Les journées du Patrimoine à Cabrerets

Dominant le Célé,

le château de Cabrerets a été construit au cours de la seconde moitié du 15e siècle par Raymond Gontaud, seigneurs du lieu.

Il se distingue parmi les falaises abruptes de la valleée par deux imposantes tours cantonnant un logis couronné de mâchicoulis.

Le château s'élève sur un escarpement rocheux, à 30 mètres au-dessus de la vallée du Célé .



L’édifice fut bâti par les Gontaud, seigneurs de Cabrerets qui succédèrent dès la seconde moitié du 15e siècle aux Cardaillac, eux-mêmes successeurs des Barasc, sur l’emplacement d’un château primitif sans doute érigé au cours du 13e siècle.


Le château, dont les bâtiments s’articulent autour d’une grande cour intérieure ouverte au Nord, ne fut jamais terminé sans que l’on en connaisse les raisons véritables (peut-être à cause des guerres de Religion ?). Comme l'indiquent quelques vestiges, il était en effet prévu de fermer entièrement la cour en bâtissant deux ailes à l’Est et au Nord.


La demeure seigneuriale se compose de deux ailes d’inégales longueurs disposées en V. A la jonction entre ces deux corps de bâtiment, une tourelle d’escalier est ouverte d'un portail d’entrée orné de hautes bases prismatiques et de pinacles finement ouvragés. L’aile occidentale, formant un grand parallélépipède, est cantonnée au Sud et au Nord par deux grosses tours circulaires, toutes deux couvertes à l’origine comme l’ensemble des constructions d’une couronne de mâchicoulis. Ce bâtiment fut remanié au 17e siècle, ses murs surélevés et percés de grandes fenêtres.


Pour le découvrir, les 21 et 22 septembre à l'occasion des journées européennes du patrimoine, le château ouvre ses portes.

Visite intérieure commentée payante et visite extérieure gratuite.


Pour en savoir plus : http://patrimoines.midipyrenees.fr/fileadmin/DOC_LIE/IVD46/IA46ETUD/IA46000266_01.PDF


33 vues